Le premier mot qui me vient à l’esprit est MERCI
Mesdames et messieurs, je voudrais vous remercier de vous être libérés cet après-midi et vous souhaiter bienvenue à cette réception qui nous permet de nous rencontrer et de mieux nous connaître.
Monsieur le Bourgmestre, madame la Directrice générale, monsieur le Directeur financier, chères et chers collègues du Collège, du Conseil communal et de l’action sociale : bienvenue et surtout à vous toutes et tous qui travaillez chaque jour et parfois nuit au service des Gembloutois.
Je voudrais remercier le Bourgmestre votre sa confiance en me nommant Présidente. J’espère être digne tout au long des 6 années à venir, en tous cas je peux vous assurer que « je ferai de mon mieux ». J’y mettrai toute mon énergie et mon entrain. Vous savez combien les politiques sociales sont importantes à mes yeux.
Merci à Martine Dupuis, Présidente sortante, qui, au-delà de nos appartenances politiques, a accepté de jouer le jeu et m’a transmis ses dossiers.
Merci à l’équipe des conseillers sortants pour le travail accompli, merci à la nouvelle équipe pour leur enthousiasme et d’avoir accepté de se rendre un maximum disponible afin d’aller vers la meilleure articulation avec les services.
***
Je voudrais tous vous remercier cher personnel du CPAS pour votre accueil, depuis mon arrivée il y a à peine 15 jours, vous m’avez ouvert les portes de vos services, de vos bureaux répondu à mes 1001 questions (parfois même lorsque je vous pose 3 x la même question, oui il parait que je suis tenace!). J’ai déjà pu sentir les idées qui grouillent dans chacun des services. Je découvre chaque jour un peu plus combien vous faites un travail extraordinaire au service des Gembloutois, et notamment au service de ceux qui ont des difficultés, de ceux qui un jour doivent faire face à un accident de la vie. Merci pour le cœur que vous mettez dans votre travail, votre souci de l’autre, votre accueil et votre écoute de l’autre.
Je forme le vœux que toute l’équipe du CPAS vive cette nouvelle année sous les signes de la confiance mutuelle, du plaisir de travailler en équipe au service de nos objectifs de façon pertinente, efficace grâce aux compétences de chacune et chacun.
2018-2019 est pour vous une année de transition et de changement. Le départ de Madame Descamps, votre Directrice générale et de Madame Dupuis auxquelles vous étiez attachés, l’arrivée de Mme Mottart, un nouveau style de management et puis l’arrivée d’une présidente inconnue jusqu’ici du paysage politique Gembloutois. J’ai pleinement conscience des incertitudes que ces changements provoquent en vous. Dans ce contexte de transition soyons bienveillants et professionnels. Ayons confiance au désir de chacun avec sa compétence particulière de réaliser notre projet commun. Soyons fiers de participer à l’amélioration du bien vivre des plus défavorisés de notre belle commune Quel beau challenge, quelle belle mission, ce ne sera pas facile, car du boulot …il y en aura ! Alors retroussons nos manches et avec toutes nos compétences …. au travail au services de ceux qui en ont le plus besoin.
****
En octobre dernier, à l’occasion de la journée de la pauvreté, les chiffres indiquaient qu’une personne sur cinq en Wallonie vit en dessous du seuil de la pauvreté. Au-delà de cet indicateur, de nombreux signaux laissent à penser qu’il y a un renforcement de la précarité, une part importante de la population qui rencontre des difficultés importantes…
Ce chiffre est invariable à travers le temps, c’est interpellant. Les CPAS sont les derniers remparts de la société. L’importance des CPAS n’est plus à démontrer. Les missions et actions du CPAS sont parfois méconnues car c’est souvent à huis clos en respectant la déontologie et la discrétion nécessaires que le travail s’effectue. J’envisage mon rôle politique et je forme le vœu (encore un vœu pour cette nouvelle année) de renforcer l’image positive des CPAS comme une institution publique saine, qui développe la solidarité à laquelle tout le monde tient.
Rendre l’invisible un peu plus visible tout en respectant la déontologie.
En faisant connaitre et prendre conscience aux citoyens ces « nouvelles formes de précarité », cette autre partie de la réalité. Et surtout des solutions solidaires possibles afin de ne pas provoquer le pessimisme, la peur, l’inertie ou l’immobilisme
Pourquoi ? Parce que c’est grâce à cela que nous pourrons renforcer la solidarité, chère à tous, fédérer la cohésion sociale ou chaque citoyen se sent acteur du bien- être commun et de la qualité de vie à Gembloux.
Et pourquoi renforcer la solidarité ? Parce qu’une société égalitaire est meilleure pour tous. Même les indicateurs de santé le démontrent : plus de solidarité c’est moins de stress, de burn out, moins de problème de santé mentale, moins d’obésité, moins de maladies cardio-vasculaires. etc
Un autre vœu ? Voir Gembloux comme Une ville vivante, pleine de projets qui fédèrent et renforcent la cohésion sociale une ville solidaire.
***
Sur un plan politique, voici les 3 objectifs et priorités que je vous propose de suivre au travers des actions que nous mettrons en place et des mesures que nous prendrons :
  1. En priorité absolue : créer du lien avec les équipes : rencontrer chaque équipe, chaque métier. Il faut tenir compte du contexte actuel. Changement de majorité, changement de DG. Gagner la confiance et créer du lien.
Concrètement dès le mois de février je consacrerai ½ jour par semaine pour faire le tour des métiers du CPAS. Je me suis concertée avec vos responsables pour organiser cela au mieux et trouver la meilleure formule. Ce sera étalé sur 12-13 semaines donc jusqu’à Pâques. Madame Mottart se joindra à moi pour cette découverte. Une demi-journée en cuisine, buanderie, au service social de première ligne, en crèche, maison de repos, avec les aides ménagères, et CORGEMADO, au service ISP, avec les ouvriers, l’équipe animation des maisons de repos, en médication, Prendre les tabliers et retrousser nos manches, notre intention est de nous faire la meilleure représentations des métiers du CPAS.
2. Deuxièmement, Développer les outils de gouvernance : au travers de la déclaration de politique sociale (DPS) et du programme stratégique transversal. (PST)
Cette déclaration de politique sociale (DPS) c’est le premier défi du conseil d’action sociale.
Une attention particulière sera accordée aux synergies entre la ville et le CPAS. Le dialogue et les interactions entre la ville et le CPAS sont essentielles. Les deux institutions ont un intérêt commun : celui du citoyen. En opérant des synergies sur des aspects administratifs et logistiques, ville et CPAS pourront développer davantage de projets pour une politique sociale plus efficace, en augmentant la cohérence des projets de chacun.
3. Troisièmement, établir un état des lieux de la précarité sous toutes ses formes afin de permettre une approche plus pertinente et ciblée en ajustant l’offre de service aux besoins et nouvelles demandes de la population.
***
Parmi les grands dossiers 2019, citons,
  • Renforcer l’accessibilité de notre centre, Lutter contre le non recours aux droits, ramener les personnes qui sont « hors radars » et qui ont des besoins : à ce propos j’ai entendu parler d’un projet de service itinérant comme une caravane mobile, qui irait -hors les murs- à la rencontre des personnes dans les villages
  • Développer et renforcer la politique de maintien à domicile
  • Poursuivre le maillage associatif gembloutois
  • Nous devrons être attentifs aux trans-migrants qui traversent notre commune et celles voisines. Nous devrons bien préciser nos missions en ce domaine en synergie avec les différents services de la commune.
  • Autre grand chantier : la mise en conformité et affectation de la Charmille
  • Projet de regroupement des maisons de repos
***
Traditionnellement c’est à la Présidente de mettre à l’honneur le personnel admis à la pension en les remerciant pour les services rendus à la ville de Gembloux et aux Gembloutois:
Admis à la pension :
  • PATRIARCHE Emmanuel : ouvrier à la cuisine de Saint-Joseph
  • DECAMP Marie : directeur général
  • BENDIER Martine : employée d’administration au service social : à l’accueil “du château”
  • VERBRACKEN Marianne : ouvrière : ouvrière à l’entretien de Saint-Joseph
30 ans de CPAS :
  • OTOUL Isabelle : employée d’administration au service technique
***
Enfin, laissez-moi vous présenter la nouvelle équipe de mandataire, Par ordre alphabétique des prénoms
  • Andy Rogge, Comité spécial service social et comité crèches
  • Anne-Lise Mailla, Bureau Permanent, Comité crèches
  • Antoine Houtart, rejoindra dès que ces horaires le permettront le Comité spéciale du service Social
  • Dominique de Hemptinne, Comité Gestion maison de repos
  • Edith Pirson, comité spécial service social
  • Frédéric Douillet, Bureau permanent
  • Joelle Poulet, comité crèche
  • Laurence Martin, comité gestion Maison de repos
  • Nadine Guisset, comité gestion de repos
  • Patrick Tonnart, bureau permanent
***
A l’aube de cette nouvelle mandature je suis résolument optimiste. Les défis qui nous attendent sont nombreux mais représentent une opportunité pour faire évoluer notre ville de Gembloux vers une ville plus juste, plus sociale, plus solidaire, plus durable,
J’émets le vœu que nous puissions tout au long de cette nouvelle année qui vient travailler en équipe : chacun avec ses forces, ses talents, avec entrain, en réfléchissant avec éclat et sans lourdeur dans un climat de bienveillance, pour une politique sociale investie, audacieuse et innovante. Alors au boulot mais avant levons notre verre et prenons plaisir à nous rencontrer.
Santé !
Share This